2017 
Constellations – Attractions, liens et tensions graphiques

65e semaine de culture graphique, du 20 au 26 août.

Venez observer les étoiles avec nous !
Inscription ici !

Une constellation est un tracé primitif qui relie les étoiles pour nous guider et donner sens au monde. De même, dans l’abondance quasi infinie de l’information, le designer graphique repère les grands astres et trace discrètement les sentiers de l’intelligible. Typographes, graphistes, artistes, conçoivent-ils des mondes qui leur ressemblent, ou se fondent-ils dans des univers qui les dépassent ?

Comme Matthew Carter l’a bien décrit : « un caractère typographique est une belle collection de lettres et non une collection de belles lettres ». Comment trouver l’écart juste, dans sa pratique personnelle, en liens avec ses pairs, ses commanditaires, ses publics.

Au gré des projets, des collaborations, les designers graphiques apprennent à travailler ensemble plutôt qu’en rivalité. Chemin faisant, ils tissent leurs toiles, imaginent leurs trames et ménagent peu à peu l’espace pour renouveler leurs désirs.

Ce sont autant d’oscillations, de tensions invisibles et de trous noirs de l’évolution que nous vous proposons d’éclairer et de télescoper sous les étoiles de Lurs, Alpes-de-Haute-Provence, du 20 au 26 août 2017.

Modalités et inscriptions

Les intervenants

    Filtrer par type d'intervention :

  • Typographie
  • Observateur
  • Designgraphique
  • Pasdecôté
  • Calligraphie
  • Artsvisuels
  • Design

Matthew Carter (USA)

#

Mon ciel en typographie

  • Typographie

Indra Kupferschmid (DE)

#

All for Each, Each for All

  • Typographie

Today, online tools, media and platforms facilitate collaboration and communication like never before. They can connect likeminded and contrary people across countries and language borders who have never met or never spoken in real life. In the summer of 2015 Alphabettes.org was formed – unplanned but born from the lingering spirit and debates of the time. A typographic special interest group or divisive posse? Not everyone saw (or sees) our activities in a positive light. Who are we, what do we do, and what did we learn in two years running a design community and website?

Indra Kupferschmid is a freelance typographer and professor at HBKsaar, University of Arts Saarbrücken, Germany. Fueled by specimen books, she is occupied with type around the clock and in all its incarnations – webfonts, bitmap fonts, old fonts, type history, research, marketing, DIN committees, design work, and any combination of this. She is co-author of Helvetica Forever by Lars Müller Publishers and other typographic reference books. She consults for the type and design industry and everyone who needs help choosing fonts, writes for magazines, books, websites alongside juggling her own small and ultralarge ventures.


Catherine Geel

  • Observateur

Aby Warburg a été le premier à définir une méthode d’interprétation iconologique. Il a créé une bibliothèque des sciences de la culture unique au monde, l’innovation décisive qu’il a introduite dans le champ épistémologique de l’histoire de l’art est bien l’Atlas Mnémosyne : poser les fondements d’une grammaire figurative générale. L’Atlas Mnémosyne fait partie de plusieurs volumes sur les écrits et la pensée de Warburg. Déchiffrer, rendre accessible et mettre en relation les différents textes entre les volumes. Un projet d’ampleur qui est devenue par sa diversité, sa complexité et sa profondeur l’occasion d’un magnifique laboratoire de recherche de mise en page.

André Baldinger est concepteur visuel, typographe et dessinateur de caractères. Il étudie la typographie auprès à l’école des arts graphiques de Zurich, puis complète sa formation comme étudiant-chercheur à l’ANRT à Paris. En 1995, il fonde son propre atelier dans laquelle la création de caractères fait partie intégrante de son activité.
En 2008, il crée ensemble avec Toan Vu-Huu l’atelier de conception graphique et typographique Baldinger • Vu-Huu.
Il enseigne depuis 2006 la typographie et la création de caractères à l’ENSAD à Paris et au CAS/MAS à la ZHdK (Haute école des arts de Zurich). Il est cofondateur de l’EnsadLab Type, qu’il a codirigé de 2007 à 2015 et membre de l’AGI (Alliance Graphique Internationale).


Annick Bouleau

#

Avec les mots des autres

  • Pasdecôté

À Lurs, je vais proposer comme une brève version contée d’une aventure qui m’aura occupé dix neuf ans pour faire naître Passage du cinéma, 4992. Un livre-constellation de 992 pages, composé selon les règles de l’art du montage à partir de 4992 fragments d’entretiens publiés tout au long du XXe siècle dans des revues françaises de cinéma. Une expérience totale trop singulière pour prétendre devenir exemplaire, mais peut-être révélatrice, en creux, de certains enjeux dans la possibilité de donner existence à un livre, aujourd’hui.

Annick Bouleau a développé, un peu par hasard, une certaine recherche pratique au sein du temple de la recherche académique (le cnrs), en produisant des objets singuliers (films, textes, ateliers, un livre…). À partir du groupe de recherche Ouvrir le cinéma , elle a créé un site web ouvrirlecinema.org où ces différents travaux se répondent, engendrant une nouvelle constellation.


Yves Leterme (BE)

#

Otium Litteratum

  • Calligraphie

Yves Leterme, né en 1959, a passé plus de 20 ans a tenter d’influencer les vies et éveiller consciences de jeunes adolescents brugeois par la lecture et l’étude des travaux de Virgile, Platon, Ciceron et leurs pairs. À présent, il consacre toute son énergie et son temps à la pratique de l’art calligraphique.
En tant que calligraphe indépendant, il répond à des commandes commerciales (Lettrage et travaux artistiques) tout en développant une pratique personnelle pour des expositions et des galeries. Ces dernières années, il parcourt le monde pour animer des ateliers et présenter son travail.
Dès l’origine de sa pratique, il développe un style gestuel qui lui a valu une reconnaissance internationale. Ses autres approches singulières sont ses capitales fines dessinées avec soin et ses compositions originales sur des fonds aux textures élaborées.
Au fil des ans, le travail, d’Yves Leterme a été exposé à de nombreux événements reconnus et ses travaux sont acquis tant par des musées que par des collectionneurs privés.
Il est l’auteur de “Thoughtful gestures” (Gestes en conscience), premier livre sur l’écriture gestuelle, ainsi que de “Litterae, the latin collection” (Litterae, la collection latine).

Dans sa présentation, Yves Leterme nous parlera de comment vivre en tant que calligraphe indépendant dans le Bruges d’aujourd’hui, de la différence tenue entre le travail et le loisir, ainsi que des projets qu’il a développé récemment (et plus précisément le projet Litterae). Il évoquera aussi ses sources d’inspiration et ce qui le mobilise quand il crée une composition calligraphique. L’ensemble de cette présentation sera illustrée d’une sélection de ses travaux qui donnera un aperçu précis de l’ensemble de son travail.


Anthony Masure

#

La recherche en design

  • Observateur

Brahim Boucheikha & Maha Mouidine

#

Dessiner un caractère pour l’alphabet tifinagh

  • Typographie

Bruno Bernard

#

La personnalité et le dernier caractère de Roger Excoffon

  • Typographie
  • Designgraphique

Gérard Perrier

#

Les archives de Lure

  • Observateur

Guillaume Duprat

#

Représenter le monde selon les cultures

  • Designgraphique
  • Artsvisuels

Jeanne Moynot

#

Performance, l’intimité partagée

  • Artsvisuels
  • Pasdecôté

Laurent Pizzotti

#

Ma petite constellation

  • Designgraphique
  • Typographie

Cinquante-sept ans de graphisme ! Participant aux Rencontres de Lure depuis 1992, il était temps que Pizzotti présente sa constellation de travaux. Un choix éclectique, de 1960 à nos jours, forcément subjectif : livres, illustrations, communication visuelle… Et aussi des photos du Studiopizz et peut-être quelques intrus !

Laurent Pizzotti (1943) vit et travaille à Lausanne. Après des études de graphisme à l’ECAL, il fonde en 1965 le Studiopizz, design graphique et communication visuelle. Directeur artistique de plusieurs maisons d’édition dont l’Encyclopédie vaudoise. Dès 2005, il travaille seul et se remet à l’aquarelle.


Elsa Audouin & Aurélien Arnaud

#

Pornographisme : comment montrer ce que la censure interdit ?

  • Designgraphique

Olivier Reichenstein

#

Building tunnels

  • Design

Pierre Gosselin

#

Soirée Averty, vous êtes prévenus.

  • Observateur

L’histoire de la télévision moderne a débuté le 21 septembre 1965 par un tonitruant  « Merdre ». En adaptant l’œuvre de Jarry pour le « petit écran », Jean-Christophe Averty affirmait son esthétique de l’image vidéo. C’est ce que nous verrons ce soir après un rappel des conditions de réalisation.

Etudes en audiovisuel à Paris 13 où enseignent Gérard Blanchard qui l’invite à Lurs dès 1976 et Max Debrenne qui le prend en stage chez Averty. Maître de conférences, il dirigea une maîtrise Infocom.


Sonia Chiambretto & Yoann Thommerel

#

Rencontre autour du livre : Mon corps n’obéit plus

  • Pasdecôté

Les anciens maîtres écrivains, du xvie au 18e siècle, ont mis au point des modèles très variés pour l’écriture manuscrite, entre invention et discipline, faisant de l’Occident une galaxie graphique aux constellations multiples et mouvantes, dont subsistent des reflets dans les écritures d’aujourd’hui.

Marc Smith, professeur de paléographie à l’École nationale des chartes et à l’École pratique des hautes études, est historien de l’écriture en caractères latins, du manuscrit antique à la typographie numérique.